Une560Après la reprise des exportations de charbon australien vers la Chine en janvier 2023, Canberra et Pékin viennent de trouver un accord pour mettre un terme au conflit commercial qui les oppose à propos du super droit de douane chinois de 80,5% frappant depuis 2020 l’orge australien : Canberra a suspendu sa plainte devant l’OMC, tandis que Pékin s’est engagé à revoir sa mesure, qui devait en théorie s’appliquer pour une période de 5 ans. Commentant l’accord, les ministres australiens des Affaires étrangères (Penny Wong) et du Commerce (Don Farrell) ont indiqué qu’un deal équivalent pourrait être conclu concernant les droits antidumping et anti-subventions prohibitifs (jusqu’à plus de 200%) frappant depuis novembre 2020 les vins australiens importés en Chine. En attendant, on constate que Macao a importé pour 349 M€ de vin en 2022, dont 146 M€ de vin français (+19%) et surtout pour 182 M€ en provenance d’Australie, soit une progression de 242,6% pour ce dernier pays. D’aucuns soupçonnent des réexportations « grises » vers la Chine.

Les Français et le vin


La troisième enquête annuelle de l’agence bordelaise Toutlevin sur la consommation de vin en France confirme des tendances décelées ailleurs et pointe aussi des points de force.

bande602

Dossier champagne

bandechampagnehome
Le marché du champagne au Royaume-Uni
Les motivations d’achat du champagne en Australie
Le Japon, un marché qualitatif et fidèle
Ouverture d’un bar à champagnes à Singapour
Nouveautés champagne en duty free


Group:1