Une429Rodolphe Lameyse, directeur de Vinexpo, confirme à V&S news le nouveau report de Vinexpo Hong Kong, devenu inéluctable avec les problèmes mondiaux de confinement et de restrictions de circulation, sans oublier le retrait du Chili, invité d'honneur de cette édition. Il annonce en particulier son intégration dans une nouvelle offre globale. « En discutant avec nos clients, nous avons bâti et mis en place un nouveau dispositif : Vinexpo Tour 2020-2021. » Objectif : proposer des « offres commerciales à tiroirs » et « accompagner les clients dans un tour du monde » avec de nouvelles dates et un nouvel ancrage international dans un pays encore confidentiel. Dans cette nouvelle configuration, le salon de Shanghai est maintenu (21 au 23 octobre 2020), comme celui de Paris (15 au 17 février 2021). Hong Kong est reporté du 23 au 25 février 2021, New York en mars 2021 et la nouvelle destination est prévue en septembre 2021. Avec cette nouvelle offre, les clients de Vinexpo pourront choisir tout ou partie des lieux et dates, sachant que la société se chargera de « tous les aspects logistiques, notamment le montage des stands, afin que les clients puissent se concentrer uniquement sur le business ». Une formule d’abonnement à l’année, facturée en une seule fois, quelle que soit la prestation choisie, sera également proposée, précise Rodolphe Lameyse.

Le défi de l’emballage durable pour les vins et spiritueux

Vin en vrac, bouteille en verre allégée, vin en BIB, bouteille papier, consigne ou encore réutilisation de n’importe quelle bouteille pour la recharger : les initiatives se multiplient pour rendre l’emballage des V&S le plus durable possible. Mais le défi reste entier : il faut convaincre, voire convertir le consommateur pour l’amener à changer ses habitudes. Retour sur la table ronde consacrée au packaging qui s’est tenue dans le cadre du symposium « Act for change », organisé par Vinexposium à Bordeaux le 20 juin dernier.

iStock 145834252

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Publications (gratuit pour les abonnés)

Le Crédit agricole Alpes-Provence note la santé financière des metteurs en marché

Président du conseil d’administration du Crédit agricole Alpes-Provence (13, 84, 05), Franck Alexandre assure que la situation financière de 80% à 90% des entreprises viticoles de la vallée du Rhône demeure saine, même si leurs dirigeants restent très prudents face à l’avenir. Un attentisme qui pourrait impacter l’investissement à court terme et la qualité des produits à moyen terme.

bande522

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Publications (gratuit pour les abonnés)

Group:1