une371Le rapprochement des groupes allemand Henkell et catalan Freixenet a donné naissance au premier groupe mondial de vins effervescents, Henkell Freixenet, et à des concentrations de filiales dans plusieurs pays (Freixenet Mionetto aux États-Unis, Freixenet Copestick au Royaume-Uni…). En France, ce partenariat se concrétise d’ores et déjà par l’adoption, dès le 1er janvier 2019, de trois décisions stratégiques visant la maison de négoce bordelais Yvon Mau (filiale du groupe Freixenet depuis 2001) et la société Gratien Meyer (filiale du groupe Henkell depuis 2000). Premièrement, Yvon Mau sera dorénavant dirigé par un binôme composé d’Olivier Dupré, DG de Gratien Meyer, et de Joaquín Costa, précédemment directeur de ventes off trade de Freixenet en Espagne. Ce duo assurera également la direction générale de la maison de champagne Henri Abelé, filiale du groupe Freixenet depuis 1985. Deuxièmement, le portefeuille de marques et les forces de ventes GMS et CHR des deux maisons seront fusionnés, ce qui renforcera tout particulièrement la division vins effervescents qui comprend dorénavant le cava Freixenet, le prosecco Mionetto (première marque mondiale de prosecco), les saumurs et crémants de Loire Gratien & Meyer, le pétillant sans alcool Festillant, sans oublier les champagnes Alfred Gratien et Abelé. Troisièmement, on verra la création de Yvon Mau Grands Crus, filiale de Yvon Mau entièrement dédiée à la distribution et à la commercialisation des grands vins de bordeaux ainsi que de grands bourgognes (information dévoilée dans la lettre V&S news du 11/01/2019 « Yvon Mau Grands Crus, nouvelle filiale exclusive du groupe Henkell Freixenet) »).

La fin des « super-promos », un sujet « super-sensible » pour les V&S

Une bouteille de champagne au prix plancher de 5,99 € dans les supermarchés Casino, 40% de remise pour l’achat d’un litre de Pastis Duval ou deux litres de scotch Sir Edward’s chez Carrefour Market… À compter de 2019, les enseignes de la grande distribution vont devoir lever le pied sur les « prix sacrifiés » et en finir avec les remises du type « une bouteille offerte pour une bouteille achetée ».

bande370

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Carrefour et le CIVB testent un nouveau concept de rayon vins à Carrefour Mérignac

Rien de révolutionnaire dans les allées du rayon vins de l’hypermarché Carrefour de Mérignac, réaménagé depuis un mois. Le concept élaboré par l’enseigne, le CIVB et la société One Buy One est pourtant nouveau. Il augure des nouvelles pistes explorées par la grande distribution pour relancer les ventes, dans un contexte où la baisse de la consommation est chronique avec -12 l par habitant en 10 ans. « 15% des consommateurs se disent connaisseurs, mais, de fait, moins d’un tiers d’entre eux l'est réellement. Les autres décrochent dès qu’on leur pose trois questions précises sur le vin et son environnement », insiste Luc Joubert fondateur de la société One Buy One.
bande369

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Group:1