captAvec son opération « Carte sur table », Duclot La vinicole proposera pour la sixième année consécutive à quelques établissements partenaires de mettre à leur carte des grands vins de bordeaux à prix abordable. « Le concept consiste à proposer des vins au même prix que sur le site internet d'un caviste, ce qui suppose que tout le monde fasse un effort : les propriétés en mettant à disposition des vins prêts à boire ; nous, en nous limitant à couvrir nos frais et les restaurateurs en rognant sur leurs marges, explique Ariane Khaida, directrice générale de la maison Duclot. Compte tenu du contexte actuel, nous avons privilégié une offre que je qualifierai de “cœur de gamme” avec des bouteilles proposées entre 90 et 130 €, même si elle comprend toujours des 1er crus classés. » L'intégralité de la gamme, tout comme les prix de revente des 15 vins sont imposés au restaurateur et dévoilés sur le site cartesurtable.fr avec un premier prix à 35 € pour une bouteille de 50 cl de sauternes Château Guiraud 1997 et un prix maximum de 520 € pour un pauillac Château Lafite Rothschild 2002. Nouveauté de l'année, tous les établissements bénéficieront d'un appareil Coravin gratuit – ainsi que d'une formation à son utilisation – avec, en contrepartie, l'obligation de proposer au moins un de ces vins en service au verre. Le prix en sera, lui aussi, dévoilé sur le nouveau site Internet de l'opération après validation par les équipes de Duclot, afin de rester en cohérence avec le concept. L'année dernière, seul le sauternes était en service au verre obligatoire. L'opération, qui se déroulait en janvier, a été repoussée du 1er au 31 mars afin de prendre en compte les besoins spécifiques des établissements provinciaux. Ces derniers seront au nombre de 10, soit plus d'un tiers des 28 établissements – 7 dans le Sud-Ouest de la France et 2 dans le Sud-Est, deux zones géographiques où Duclot La Vinicole possède dorénavant un bureau (Bordeaux et Nice). Les établissements partenaires présentent une grande diversité, depuis le restaurant « tendance » à l'étoilé Michelin, avec une forte rotation d'une année sur l'autre, à l'exception de deux partenaires historiques de l'opération, le Restaurant de Pierre Gagnaire et Le Chiberta.

Le marché des spiritueux en Inde vu par spiritsEurope

Pour Marie Audren, responsable des marchés tiers chez spiritsEurope, le marché indien est en pleine expansion malgré des taxations élevées et l’impact récent de la démonétisation des plus hauts billets du pays. Rencontre lors de sa visite à New Delhi.
bande282

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Le marché des produits de luxe soutenu par le travel retail et l’Asie

À l’occasion d’un séminaire organisé par Avery Dennison, Fflur Roberts, directrice du département luxe chez Euromonitor International, a dévoilé un certain nombre de données concernant l’évolution de la commercialisation des produits de luxe, notamment celle des V&S premiums et super-premiums.
bande281

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Group:1