Plombé par la crise financière en 2008, le marché coréen du vin s’est progressivement rétabli. Les importations ont atteint 190 M$ en 2015, soit une progression de 3,2%, qui devrait se confirmer en 2016. Pour autant, le paysage s’est modifié : les entrées de gamme flambent, les packagings se renouvellent…

enq267ouv
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

telechgratuit 001mini etudes2ÉTUDES
Gratuit
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 6,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

telechgratuit 001mini etudes2ÉTUDES
Gratuit

Le monopole suédois doit être dédramatisé ! Et de nouvelles opportunités sont à saisir en restauration avec une offre de vins qualitative et bio. C’est en substance ce qu’ont expliqué Cecilia Ekfeldt (Business France) et Elisabeth Engelsen-Ellqvist (Provinum), lors de l’édition 2016 de Millésime Bio.

bandesuede
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 6,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

telechgratuit 001mini etudes2ÉTUDES
Gratuit
telechgratuit 001mini etudes2ÉTUDES
Gratuit

Depuis six ans, le baromètre Sowine/SSI étudie le rapport que les Français entretiennent avec le vin et la place occupée par les nouvelles technologies dans le processus d’achat. Cette nouvelle édition met en lumière le pouvoir prescripteur grandissant des réseaux sociaux ainsi que l’essor du marché du vin sur le Net.

bande1
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 6,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Les États-Unis sont depuis 2010 le premier marché mondial pour le vin. La Sonoma State University et le Wine Business Institute dévoilent la deuxième édition, après celle de 2014, de leur enquête sur le profil du consommateur de vin aux États-Unis. À noter que la plupart des consommateurs de vin qui ont répondu (1 072 personnes réparties sur tout le territoire américain) avaient un revenu moyen ou élevé et étaient plutôt instruits (60% possédaient un diplôme universitaire par rapport à 32% sur l’ensemble de la population américaine).

bande2
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 9,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

De plus en plus de Français déclarent boire du vin. Ils sont 67% en 2015 contre 62% en 2010, ce qui n’empêche pas une baisse de la consommation dans l’Hexagone. Principale raison : le nombre décroissant des consommateurs quotidiens ou presque. Parallèlement, la classe des consommateurs « occasionnels » se développe et concerne désormais 51% des Français. Ces derniers aiment les vins « qualitatifs » qui sont pour eux des boissons festives et culturelles.

bandeau 229
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1