La grande distribution écoule aujourd’hui un tiers du champagne vendu en France. Les derniers chiffres confirment l’évolution constatée en 2016 : le discount recule, les promotions se stabilisent et le prix moyen a passé le cap des 20 €.

bande383 2

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 9,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Si, en France, les ventes en GMS se maintiennent, la consommation en CHR est en croissance. Quant aux ventes à l’export, elles ont atteint un niveau historique.

bande349 2

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 9,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Temps fort commercial des grandes surfaces alimentaires, les foires aux vins d’automne sont devenues un pilier du négoce vinicole hexagonal. V&S news a couvert l’ensemble des présentations des enseignes de grande distribution afin de décrypter les partis pris. Revue de détail.

bande348

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 36,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

La part des vins étrangers dans le chiffre d’affaires du rayon vins en GMS a très longtemps oscillé aux alentours de 2%. Ce n’est plus le cas et, en CAM à P13, leur part de marché atteint désormais 7% en volume et 4% en valeur (source IRI). Certes, les importations de vins espagnols bon marché sont largement responsables de ce bond, mais les vins proposés à plus de 3 € la bouteille ont frôlé les 100 000 hl en 2016 (97 350 hl, +3,5% pour un montant de 46,7 M€ (+6,4%), soit un prix moyen de 4,79 €, contre 4,66 € il y a un an).

bande303

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 9,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

La cellule familiale est le premier vecteur de transmission de la culture du vin auprès des 20-30 ans, dite génération Y. C’est l’un des enseignements de l’étude réalisée cette année par l’Ifop pour le compte de Vin & Société. Où l’on note également, point positif pour l’avenir, que le vin demeure un pilier important de notre art de vivre pour deux jeunes Français sur trois. Il ne reste plus qu’à savoir entretenir et même enrichir ce capital unique. Un challenge auquel doit s’attaquer sans tarder l’ensemble de la filière vin.

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Le Syndicat général des vignerons de la Champagne (SGV) a fait mener une enquête auprès de 1 704 personnes afin d’analyser les attentes et habitudes d’achat des consommateurs de champagne. « Nous avions besoin de faire ce point afin d’aider nos 21 000 adhérents à se développer en France dans un contexte où notre développement est inférieur à celui des maisons de champagne, ce qui risque, à terme, de nous transformer en vendeurs de raisins avec toutes les notions de perte d’autonomie que cela implique », explique Maxime Toubart, nouveau président du SGV.

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 6,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Depuis six ans, le baromètre Sowine/SSI étudie le rapport que les Français entretiennent avec le vin et la place occupée par les nouvelles technologies dans le processus d’achat. Cette nouvelle édition met en lumière le pouvoir prescripteur grandissant des réseaux sociaux ainsi que l’essor du marché du vin sur le Net.

bande1
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 6,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

De plus en plus de Français déclarent boire du vin. Ils sont 67% en 2015 contre 62% en 2010, ce qui n’empêche pas une baisse de la consommation dans l’Hexagone. Principale raison : le nombre décroissant des consommateurs quotidiens ou presque. Parallèlement, la classe des consommateurs « occasionnels » se développe et concerne désormais 51% des Français. Ces derniers aiment les vins « qualitatifs » qui sont pour eux des boissons festives et culturelles.

bandeau 229
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

La consommation de vins mousseux est en pleine expansion aux États-Unis, tirée par les habitudes de la tranche d’âge des 21 à 34 ans, la « millennial generation », qui, d’ici à la fin de l’année, sera plus importante en nombre que celle des « baby boomers ». Cette génération prescriptrice pour l’ensemble de la population américaine ne réagit pas aux codes habituels de communication, d’où l’importance d’utiliser les réseaux sociaux à bon escient. Article tiré d’une conférence organisée par Sopexa et le cabinet Linkfluence avec la participation de Cristian Yanez, vice-président de Estates & Wines USA.

enquetevsnews224-1
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 24,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1