Alors que le commerce international repousse toutes les frontières, les contrefacteurs voient s’étendre leur terrain de jeu. En 2016, les échanges de produits piratés étaient estimés à 500 milliards de dollars (étude OCDE/EUIPO). Pour se prémunir, les marques de spiritueux s’organisent. Elles multiplient les solutions techniques, explorent les innovations digitales et s’unissent au sein d’une fédération unique en son genre. État des lieux avec Mathieu Prot, directeur brand security et lutte anti-contrefaçon du groupe Pernod Ricard.

bande363

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1