L’e-commerce sous douane, lancé expérimentalement en Chine en 2014, permet de vendre on line, au détail, des marchandises importées non encore dédouanées. Il pourrait constituer pour les vins et spiritueux une porte d'entrée alternative dans l'Empire du milieu.

bande
mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1