Contrairement à ce que leur nom indique, les États-Unis ne le sont pas lorsqu’il s’agit d’alcool. En vertu du 21e amendement de sa Constitution, rédigé suite à une prohibition de treize années, chaque État est libre de réglementer la distribution, la vente et la consommation des boissons alcoolisées sur son territoire. La plupart ont favorisé le régime dit du three-tier system, qui empêche les économies d’échelle et protège les intermédiaires du marché. Mais une convergence de forces, assez puissante pour sérieusement défier les circuits traditionnels de distribution, commence à modifier ce statu quo vieux de plus de quatre-vingts ans.

bande316

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 24,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1