D’évidence, il est bien loin le temps où d’aucuns rapportaient leur litre en verre étoilé à l’épicier du quartier en échange de quelques piécettes. Cette pratique, tombée en désuétude, renaît dans une société qui croule sous ses déchets. Mais ce retour de la consigne est-il bien adapté au secteur du vin ? Certains professionnels en doutent. Ce qui n’empêche pas les initiatives locales de se multiplier pour relancer une filière, parée, aux yeux des convaincus, de multiples vertus écologiques.

bande419

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 24,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1