La cellule familiale est le premier vecteur de transmission de la culture du vin auprès des 20-30 ans, dite génération Y. C’est l’un des enseignements de l’étude réalisée cette année par l’Ifop pour le compte de Vin & Société. Où l’on note également, point positif pour l’avenir, que le vin demeure un pilier important de notre art de vivre pour deux jeunes Français sur trois. Il ne reste plus qu’à savoir entretenir et même enrichir ce capital unique. Un challenge auquel doit s’attaquer sans tarder l’ensemble de la filière vin.

mini enquetes2

ENQUÊTE V&S NEWS
Prix non abonné : 12,00 € HT I Prix abonné : Gratuit

Group:1