Une368Selon les premières estimations, « l’année 2018 devrait marquer le pas » pour les expéditions de champagne, selon les propres mots de Jean-Marie Barillère, coprésident de l’interprofession de champagne. Les volumes pourraient ainsi reculer de 6M de cols pour atteindre à peine la barre des 300M de cols, soit une baisse d’un peu plus de 2%. En cause, les mauvais résultats en France, dûs à un moral en berne des ménages français, sans même connaître l'impact exact des manifestations des gilets jaunes sur les expéditions de fin d’année (coté logistique) ni sur la baisse de fréquentation des touristes, notamment dans les restaurants.
« Le Royaume-Uni, deuxième marché du champagne, est en train de rebondir mais est-ce un rebond avant l’écroulement ? », interroge J.-M. Barillère. « Pour compenser le recul français, il faudrait un saut de 5% de l’export et, à fin octobre, nous ne sommes qu’à +2%. » Heureusement, les marchés lointains comme le Japon ou l’Asie du Sud-Est se portent bien.
Si les volumes baissent en 2018, le CA, lui, devrait rester stable autour de 4,9 Md€.

Les V&S français s’ouvrent au marketing expérientiel à travers le numérique

La réalité virtuelle et la réalité augmentée renouvellent l’approche marketing. Après avoir cherché à susciter l’émotion chez le consommateur, les marques de V&S tentent aujourd’hui de lui faire vivre une expérience.
bande375


Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Le label HVE, une alternative séduisante et rentable à la certification bio

L’année 2018 aura marqué un tournant pour les vins bio alors que la démarche HVE (haute valeur environnementale) démarre sa montée en puissance.

bande374 hve

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Group:1