une351Les États-Unis ont déposé une plainte auprès de l’OMC contre la Chine, l’Union européenne et le Mexique suite à la hausse des droits d'importation affectant, entre autres, les whiskeys américains. Ces pays ont augmenté leurs droits de douane en réponse à la décision des États-Unis de surtaxer l’acier et l’aluminium étrangers. D’après l’administration de Donald Trump, sa décision initiale est conforme à la législation internationale, contrairement aux mesures de rétorsion. Pour mémoire, la Chine applique depuis le mois de juillet une surtaxe de 25% sur le whiskey américain, tout comme l'Union européenne, tandis que le Canada s’est contenté d’appliquer une taxe de 10%. Pour le groupe Brown-Forman, premier producteur de whiskey américain avec, entre autres, les marques Jack Daniel's et Woodford Reserve, l’augmentation des droits d’importation se traduira par une hausse de 10% sur le prix de vente de ses whiskeys en Europe.
« Un simple tweet pourrait nous faire du mal », a souligné François Labet, président du BIVB, lors de l’assemblée générale de l’interprofession, le 4 juillet dernier. « Nous sommes très inquiets des tensions transatlantiques. La commission européenne a choisi les whiskeys américains dans sa liste de représailles et cela oriente les tensions sur les V&S, a embrayé Louis-Fabrice Latour, président délégué. Avec la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux, nous passons beaucoup de temps dans les cabinets des ministres pour en savoir un peu plus. Je dis : prudence, prudence. Je reviens des États-Unis et l’on a senti une inquiétude des grands clients. Ils nous demandent : “Est-ce bien le moment pour mettre en avant des produits européens ?” C’est une ombre portée sur la prospérité actuelle, sachant que le Brexit est une autre source de préoccupation. Ces deux marchés concentrent 50% de nos exportations. »

V&S news prend ses congés d’été à partir de cette semaine.
Toute l’équipe vous reviendra fraîche et dispose, et prête à vous délivrer le meilleur de l’information économique des V&S dès le 24 août prochain.

Foires aux vins de cavistes et du e-commerce spécialisé

Le concept de foire aux vins a été inventé par la grande distribution. La paternité en reviendrait aux magasins E.Leclerc de l’ouest de la France en 1979, même si des promotions de ce type ont sans doute existé avant. S’il a longtemps été méprisé par les cavistes, le succès de l’opération, et surtout sa surmédiatisation, ont incité les chaînes de cavistes, puis les sites de vente de vin sur Internet à se joindre à l’événement tout en affirmant leurs différences. Revue de détails des opérations de cet automne 2018.

bande351

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

GS1 veut accélérer la digitalisation de la filière V&S

Suite au travail mené depuis janvier 2017 avec une trentaine de professionnels des V&S, GS1 lance la plate-forme codeOnline.fr afin d’aider tous les acteurs de la filière à créer une fiche d'identification numérique pour chacun de leurs produits et accélérer ainsi le processus de digitalisation.

bande350

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Group:1