une349Coup sur coup, la maison provençale Minuty a fait deux investissements majeurs pour un montant global de 15M€. Au mois de mars, elle a inauguré une sorte de winery dans la zone industrielle de Brignoles, comprenant une cuverie, un espace de stockage de 2M de cols et, surtout, une chaîne d’embouteillage d’une capacité de 8 500 bouteilles/heure. « Compte tenu de la forte saisonnalité de la vente des vins rosés avec 80% de nos ventes réalisées entre février et juillet, nous allons gagner en réactivité, car une rupture de stock chez un client imprévoyant au mois de juin ne se rattrape jamais, décrypte François Matton. De plus, Brignoles est plus accessible en été que la presqu’île de Saint-Tropez.» Ce mois de juillet, Minuty signe également l’acquisition d’un domaine de 60 ha dont 35 ha de vignes d’un seul tenant, le Château Verez, sur la commune de Vidauban où la maison possède déjà un vignoble de 45ha. « Nous travaillons la vigne depuis le mois d’avril afin d’intégrer ses raisins dans nos cuvées haut de gamme OR et 281, sachant que notre propre production représentait déjà 30% de nos volumes commercialisés. » Avec le rachat, l’année dernière, de 7ha sur la commune de Ramatuelle, la maison 100% familiale exploite dorénavant 160ha de vignobles. Son CA dépasse en 2017 les 40M€ (60/40 France et export) pour plus de 4M de cols commercialisés (50/50 France et export), exclusivement en AOP côtes-de-provence.

Foires aux vins de cavistes et du e-commerce spécialisé

Le concept de foire aux vins a été inventé par la grande distribution. La paternité en reviendrait aux magasins E.Leclerc de l’ouest de la France en 1979, même si des promotions de ce type ont sans doute existé avant. S’il a longtemps été méprisé par les cavistes, le succès de l’opération, et surtout sa surmédiatisation, ont incité les chaînes de cavistes, puis les sites de vente de vin sur Internet à se joindre à l’événement tout en affirmant leurs différences. Revue de détails des opérations de cet automne 2018.

bande351

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

GS1 veut accélérer la digitalisation de la filière V&S

Suite au travail mené depuis janvier 2017 avec une trentaine de professionnels des V&S, GS1 lance la plate-forme codeOnline.fr afin d’aider tous les acteurs de la filière à créer une fiche d'identification numérique pour chacun de leurs produits et accélérer ainsi le processus de digitalisation.

bande350

Une version de cette enquête au format pdf est téléchargeable en rubrique V&S Documentation (gratuit pour les abonnés)

Group:1